17 Avr, 2021

Malgré l’immense succès de la mini-série publié dans le Black Label de DC Comics, ou il visitait les origines d’Harley Quinn à sa manière, Stjepan Šejić a annoncé qu’il ne fera pas de suite.

 

 

Le créateur à déclaré vouloir reprendre son indépendance et de ne plus travailler pour les gros éditeurs. Le dessinateur croate a décidé de revenir à ses premières amours. Avec cette annonce, il a donc fermé la porte à une éventuelle suite à Harleen. En juillet il écrivait sur Facebook :

« Aujourd’hui, j’ai livré une histoire courte [sur Harleen, qu’on a pu lire dans Harley Quinn: Black, White and Red] à DC et, avec elle, j’en termine de mes aventures dans l’industrie du comics mainstream. Cela veut dire que je ne ferai plus de boulot sous contrat. J’ai eu ma dose, il est temps de passer à autre chose. Ça a été une chouette période, mais j’ai presque 40 ans maintenant et je dois penser à mes propres créations. À partir de maintenant, tout mon travail sera d’abord publié en webcomic, que ce soit au travers de Patreon, DeviantArt, Webtoons, Tapas ou mon futur site internet. Chaque volume publié sera ensuite imprimé par Top Cow. Je préfère le format webcomic. Je suis content de voir mes lecteurs profiter et s’enthousiasmer régulièrement avec ces morceaux d’histoires. Ce sera donc ma seule façon de faire dorénavant. Comme je l’ai dit, ça n’aura pas d’impact sur les versions papiers de mes comics, ils continueront à être publiés en tant que romans graphiques. Voila le programme pour les prochaines décennies. J’espère que le corps aura l’énergie de créer tout ce que l’esprit pourra imaginer. On se retrouve en ligne. Ça va vraiment être fun ! »

Šejić veut continuer son travail sur Sunstone et Death Vigil et il s’apprête à lancer deux nouveaux projets : Fine Print qui raconte l’histoire d’une jeune femme un peu perdu et qui va signer un pacte avec des forces mystiques qui l’empêche de tomber amoureuse, elle devra se plonger dans le texte de ce pacte pour dénoncer l’accord et The Queen and the Woodborn dont on ne sait pas grand chose.

Parlons à présent du pitch de Harleen (2019-) Après des études mouvementées qui ont entamé sa confiance en elle, la jeune psychologue Harleen Quinzel pense enfin avoir décroché le poste de ses rêves en étant embauchée à l’Asile d’Arkham afin d’apporter son soutien et son expertise aux plus grands criminels de Gotham. Mais il est un être au sein de cet asile qui va à la fois faire chavirer son esprit et son cœur: le Joker ! Petit à petit, Harleen va se laisser séduire puis sombrer dans un abîme de folie y laissant à tout jamais son innocence et ses illusions perdues.

Stjepan Šejić est un artiste que nous aimons beaucoup et qu’il faut indéniablement suivre, il n’a pas fini de faire parler de lui.

Banner Content
Tags: , , ,
Spécialité(s) :

Littérature, séries, cinéma, pop culture

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes