Aujourd’hui je partage avec vous ma construction du set LEGO 10302 transformers : Optimus Prime. Bienvenue dans votre zone de détente !

Pour la petite histoire il s’agit de l’héroïque chef des Autobots, forme de vie robotique vivant sur la planète Cybertron. Suite à un conflit contre les vils Decepticons et la pénurie d’energon, Optimus est contraint avec son équipe de fuir leur planète à bord de leur vaisseau spatial dénommé l’arche. Poursuivie par les Decepticons à bord de leur vaisseau Nemesis, ils s’écraseront tous sur terre après un combat spatial.

Afin de survivre dans notre époque (enfin celle des années 80) ils se camoufleront en véhicules de notre quotidien, voitures et camions pour les Autobots, avions et engins militaires pour les decepticons.

Le décor est posé, il s’agit ici de construire en LEGO la version d’Optimus, sans sa remorque, il s’agit de celle du dessin animé de 1984 diffusé à l’époque sur Canal +, une fidèle représentation du jouet produit par HASBRO pour les U.S.A, racheté quelques années plus tôt à la marque Japonaise TAKARA, et issu de leur univers Diaclones.

La boite est imposante et plutôt bien remplie, 1508 pièces. 9 sachets, un livret de montage, une planche de stickers voilà l’essentiel.

LEGO joue un peu sur la nostalgie mais se veut innovant avec ce produit puisqu’il s’agit de passer du mode robot au mode camion et inversement sans démonter la moindre pièce, afin de coller au jouet iconique que bon nombre de quadragénaires ont possédé. (moi-même ayant mon exemplaire d’époque à la maison).

C’est parti, la construction est simple et se fait rapidement, on note tout de suite l’importance des pièces amenant de la mobilité que ce soit les ball joints des articulations pour les chevilles ou bien les pièces techniques pour les épaules, bras et poignets qui vont permettre de passer du robot au camion.

Tout est bien pensé, tout fonctionne et c’est une bonne surprise.

Il y a quelques phases répétitives, puisqu’il y a deux jambes, deux pieds, deux bras et deux poignets, ce qui pour certains pourrait paraître rébarbatif.

Tout est massif, buste et jambes, on comprend très vite qu’il ne se brisera pas lors de vos manipulations. Très bon point.

Une fois les sous-ensembles assemblés, nous avançons et découvrons un superbe Optimus aux couleurs de l’original de 1984 avec ses logos Autobot, une belle tête même si la pièce des yeux aurait pu être mieux pensée ou sérigraphiée différemment à mon goût. Au final vous avez plus de 15 points d’articulation !!! De quoi donner vie à votre robot.

Mais ce n’est pas tout, LEGO a pensé également aux fans du film de 1986 avec l’ajout d’accessoires. C’est ce qui m’a le plus séduit dans ce set, on y retrouve la matrice de commandement, un cube d’energon, la hache énergétique que l’on place à son poignet, une superbe réalisation de son blaster ainsi qu’un jet pack dorsal !

Concernant la transformation, les 15 étapes sont très simples à l’image encore une fois du jouet d’Hasbro, la similitude avec celui-ci ne vous échappera si vous l’avez possédé enfant ou plus grand.

Le tout se tient bien, même si, une fois transformé en camion il y a par endroit quelques vides, mais le tout reste harmonieux et très satisfaisant.

A noter que LEGO propose une fois de plus un assemblage de stickers à coller et de plaques sérigraphiées ce qui est dommage, j’aurais préféré uniquement de la sérigraphie (quand LEGO imprime directement sur la pièce) car je fais partie de ceux pour qui il est toujours compliqué de coller correctement et de manière symétrique ces stickers.

En conclusion, LEGO a donc pour moi gagné son pari en nous proposant une représentation du Tranformers Optimus Prime de qualité, jouable, transformable, positionnable à l’envie avec des options pour varier les plaisirs, de quoi ravir les petits et les grands fans de la licence ou bien fans de robot, ou encore de belles pièces à exposer. Je le recommande.

LEGO Transformers : Optimus Prime dispo ICI

Banner Content
Tags: , , , , ,

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes