16 Juin, 2019

Sans doute le plus intéressant des « épisodes » de Black Mirror à ce jour, Bandersnatch propose une vision moderne et parfaitement au point des livres dont vous êtes le héros. Vous avez essayé de le pousser dans ses retranchements ? Nous, oui.

L’intrigue met un peu de temps à démarrer, et certains choix qui n’en sont pas vraiment pourront décourager les moins patients. D’autant qu’il n’y a pas de barre de progression dans ce film, qui n’a par essence pas de durée prédéfinie. On trouvera même un moment dans le film où l’on doit cliquer, mais sans avoir le choix entre deux propositions. Et pourtant, Bandersnatch tient ses promesses, et vous embarquera dans une histoire dont vous faites réellement partie. Si vous ne l’avez pas encore regardé, allez-y avant de lire la suite, car nous allons évoquer certaines parties de l’intrigue dans les lignes qui suivent.

Choix multiples

La mise en abîme est intelligente. Le livre, le jeu vidéo, jusqu’au film lui-même. Bandersnatch fait partie d’un tout, interconnecté, comme si le film n’était qu’une partie d’une œuvre transmédia entre réalité et fiction. Mais ce n’est bien entendu qu’une illusion, car ni le roman ni le jeu vidéo n’existent. Du moins pas dans cette réalité. Et ceux qui se prendront au jeu, pourront à l’instar de ce qu’ils feraient sur une console, écumer les différentes possibilités à la recherche de tous les morceaux du puzzle, qui fait au total pas moins de cinq heures.

Et c’est là que le film développe tout son potentiel. Au moment où l’une des possibilités offertes au spectateur, est d’entrer directement en contact avec le personnage du film, et lui révéler qu’il n’est qu’une illusion, que le produit d’un programme de divertissement développé pour Netflix. Et vous, êtes-vous certain d’avoir le choix ? Finalement, lorsque vous cliquez, vous avez l’illusion du choix, mais les deux pistes possibles ont été tracées. Certaines même, ont été uniquement écrites pour vous mener dans l’impasse.

Le plus intéressant avec cette histoire, c’est que vos choix vont sans doute se transformer en informations précieuses pour Netflix, qui a déjà dans ses disques durs votre dossier personnel contenant ce que vous regardez, à quelle heure, quels films vous avez arrêtés en route… Pensez-vous que vous êtes à l’abri sous votre couette le samedi soir, quand vous regardez le dernier épisode de votre série favorite ? Non, vous êtes constamment observé. Et à présent, avec les programmes à choix multiples, Netflix sait quel type de céréales vous préférez, quelle musique vous voulez écouter, et pourraient même dresser votre portrait psychologique selon les choix que vous ferez. Bien sûr, il faudra sans doute d’autres films du genre pour arriver à des données exploitables, mais à votre avis, vont-ils s’arrêter là ?

Mise en abîme ultime

C’est toute l’ironie de ce programme, qui va inciter certaines personnes à se méfier des méfaits du monde hyper connecté, où toutes vos informations personnelles sont à vendre. On apprenait hier que Will Poulter, qui incarne Colin Ritman dans Bandersnatch, se mettait en retrait des réseaux sociaux, suite à la sortie du film. Une décision saine en cette période de bonnes résolutions, qui devrait pousser pas mal de monde à remettre en question leurs comportements sur les réseaux sociaux.

Banner Content
Tags: , , , ,
Spécialité(s) :

Science-fiction - cinéma - littérature

Auteur de récits de science-fiction et d'aventure, Sylvain Nawrocki surveille essentiellement les actualités technologie, cinéma et littérature. Vous pouvez retrouver ses récits sur Amazon et quelques nouvelles sur son site : www.memoires-des-titans.fr

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes