Noyé sous un flot de nouvelles plumes, le paysage littéraire français est saturé, autant le dire, et c'est en quête d'un phare pour éclairer leur lanterne que les lecteurs cherchent désespérément à trier le bon du mauvais livre, afin de ne pas perdre leur temps si précieux.

Bienvenue dans cet article axé sur les découvertes de niche de la littérature des imaginaires.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une plume française bien trop belle pour être laissée sous scellée : Chloé Garcia ! Deux de ses recueils vont être passés à la loupe par mes soins, et libre à vous de vous laisser emporter ou non.

QUI EST L’AUTRICE ?

“J’ai commencé à écrire au collège, la tête emplie d’imaginaires foisonnants, façonnés grâce à mes lectures et une vie bien active. Depuis, je ne cesse de créer. Texte après texte, je travaille mon style, j’apprends à apprécier mes phrases et je peaufine l’essence même de mes œuvres. Je n’écris pas seulement pour offrir du rêve et de l’évasion, j’écris avant tout pour transmettre des émotions (bonnes ou mauvaises), pour perturber, pour marquer et pour faire réfléchir. Chacun de mes textes critique, se moque ou se porte en métaphore d’une problématique qui me porte. Écrire me permet également de remercier les auteurs qui m’ont donné force et courage et de perpétuer cette boucle à mon tour. “

Après nous avoir embarqué dans un monde magique et féerique avec Un Grain de Magie, l’autrice nous emmène cette fois dans une foule de mondes lointains comme proches, tous miroirs d’une seule et même société : la nôtre. Machines intelligentes, systèmes politiques corrompus et réchauffement climatique sont les sujets clés de cette nouvelle salve de douze nouvelles qui s’éloignent un peu de la prose féérique de Garcia pour s’ancrer davantage dans le réel.

“Je préfère le jardin car il est indescriptible. Tout est recouvert de blanc. On m’a expliqué que ça s’appelle de la “neige”. Ce jour-là, j’ai fait semblant de comprendre en hanchant la tête. Je ne sais pas ce que c’est mais j’aime la toucher et la frotter au creux de mes mains. C’est froid, doux et si étrange.”

Si l’autrice avait tendance à nous embarquer exclusivement dans des mondes lumineux et fantastiques, elle initie ici une tendance à l’essai stylistique plus morbide et glauque, comme avec la nouvelle Sombres Héritages ou même avec “Un Voyage dans le temps” et son univers sous-marin anxiogène. Malgré toute cette noirceur elle se réserve quelques instants de grâce et d’espoir pour nous faire rêver. Toujours dans une envie de questionner les mécaniques de nos sociétés, elle traite des sujets futurs tels que le transhumanisme, afin de nous mettre en garde contre des répercussions pas si lointaines que ça, et s’insinue entre les lignes de Kafka avec sa nouvelle Une Signature ou la Vie.

Le recueil, dans sa présentation actuelle, est proposé dans un écrin souple, au visuel simple et enchanteur : la dite autrice, prise en photo dans une tenue féerique. Egotrip incontrôlé ? Que nenni ! Plutôt une invitation intime à venir découvrir à ses côtés son univers, ses pensées et ses secrets…

Un recueil plus intense, aux nouvelles toujours aussi agréables à dévorer pour mieux comprendre les travers de notre monde, bienvenue dans Notre Monde de Demain !

Banner Content
Tags: , , ,
Spécialité(s) :

Littérature SFFF, Jeux Vidéos, Cinéma, Mangas,Comics, Cinéma

Amateur de littérature fantastique du XXème siècle comme de mangas cyberpunk. Photographe par passion, lecteur de comics, cinéphile en herbe et grand buveur de café.

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes