16 Sep, 2021

Les films Sony Pictures d’abord sur Netflix et non plus sur Starz

Sony Picture vient de conclure un accord avec Netflix pour la diffusion de ses films. Dès 2022, la plateforme aura l’exclusivité de diffusion des longs-métrages produits par le studio. Ainsi, les abonnés Netflix américains pourront découvrir Uncharted et Morbius sur leurs écrans, après leur sortie en salle.

Même si Netflix doit désormais faire face à une sérieuse concurrence qui n’existait pas il y a encore quelques années, l’actuel géant de la SVoD n’est pas prêt de se laisser devancer sans broncher. Certains contenus ont beau disparaître de son catalogue par soucis de droits (par exemple les séries Marvel comme Daredevil avec l’arrivée de Disney+), le N rouge a renforcé une de ses alliances pour conserver son avance dans la guerre du streaming.

Interrogé par VarietyScott Stuber, responsable des films originaux chez Netflix, est heureux de cette collaboration

“Sony Pictures est un excellent partenaire et nous sommes ravis d’étendre notre relation grâce à cet accord avant-gardiste. Cela nous permet non seulement d’apporter leur impressionnante liste de franchises cinématographiques à notre offre aux États-Unis, mais cela crée également une nouvelle source de films en première diffusion pour les cinéphiles Netflix du monde entier.”

Comme l’a rapporté Deadline, les deux géants ont donc conclu un accord de licence sur plusieurs années (Variety parle d’environ 5 ans) donnant à Netflix le droit exclusif de diffuser en streaming les gros films de Sony après leur sortie au cinéma, la fin de leur exploitation et leur sortie en DVD et Blu-Ray. Cette exclusivité durera 18 mois (ou 1 an et demi) et débutera à partir du 2022 avec Morbius, réalisé par Daniel Espinosa avant d’impacter Uncharted, Spider-Man : New Generation 2ou encore Bullet Train. Le média a confirmé que des dizaines de films ont ainsi prévu de passer sur Netflix après leur départ de l’affiche,ce qui ne concerne évidemment que les États-Unis.

Dans le cas de la France, qui n’est pour l’instant pas mentionné dans l’accord,  il faudra patienter un peu avant de les découvrir. Si aux États-Unis la fenêtre de diffusion est de seulement 9 mois, il faut attendre 36 mois dans l’Hexagone pour découvrir des films projetés en salle. Rappelons néanmoins que la nouvelle chronologie des médias  –toujours à l’étude – prévoit de raccourcir ce délai.

Banner Content
Tags: , ,
Spécialité(s) :

Littérature, séries, cinéma, pop culture, Jeu de Rôle, jeu de société, high-tech, réseaux sociaux

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes