Tous les vampires ne cherchent pas à préserver leur humanité. Non.
Certains sont heureux de l'abandonner au fond d'une ruelle sordide.
Certains embrassent les ténèbres et savent reconnaître sa bénédiction.
Certains chassent la nuit d'autres proies que les simples mortels.

Ils sont le Sabbat. Ils sont la liesse dans le sang. Ils sont ta fin...

Nous sommes chacun notre propre diable, et nous faisons de ce monde notre enfer.
OSCAR WILDE

Le Sabbat, retour sur la Main Noire.

Bienvenu dans le troisième supplément de secte pour Vampire : La Mascarade 5éme édition. Après les manipulateurs de la Camarilla et les agités d’Anarch, voici enfin venu le temps du Sabbat. Le vampire du Sabbat c’est l’antagoniste par excellence, la Bête libérée de ses chaînes, l’ennemi que vos joueurs vont aimer haïr.

Les sabbatiques sont des monstres, certes, bien souvent des tueurs sanguinaires sans pitié ni remord, aussi. Mais ce sont avant tout des fanatiques en recherche d’Illumination, des guerriers qui ont seuls pris la réelle mesure du danger que sont les Antédiluviens. Car ici réside la terrible réalité, ces fous du Sabbat regardent la vérité en face. Ils savent qui ils sont, ils savent qui ils chassent, ils savent qui les chasse… et en assument les conséquences !

Le Sabbat a connue de nombreuses trahisons et transformations. Cette édition met l’accent sur sa restructuration et sa participation active à la guerre de la Géhenne.

Et ses mains ourdiraient les entrailles du prêtre, au défaut d'un cordon pour étrangler les rois.
DENIS DIDEROT

Alors il a quoi dans le ventre ce bouquin ?

Le Sabbat est un supplément pour Conteur, il vous fournit les outils pour comprendre et utiliser ses différentes factions, ses voies, dans votre Chronique. Concrètement, dans ses 140 pages vous trouverez, d’une part du background – qui ils sont, ce qu’ils font et ou en est la guerre de la Géhenne ; et des règles pour utiliser tout ça – les voies, les disciplines et les ritae. On quitte un peu le flot d’informations subjectives des présentations de la Camarilla et des Anarchs pour plus d’utilité direct à votre table.

Un véritable effort a été fait côté conseil d’utilisation, c’est une très bonne chose pour permettre de dépasser la caricature des gros-méchants-sadiques. Le Sabbat possède de véritables philosophies, une vision de la non-vie qui a du sens et de la profondeur. Nous avons donc ici une belle grosse boite à outils pour comprendre et faire intervenir des sabbatiques dotés d’une réelle épaisseur et de motivations compréhensibles, mais fortement dérangeantes.

Aucun homme ne reste totalement tel qu'il était quand il se reconnaît.
THOMAS MANN

Les Voies de l’Illumination (et du Vice)

Cinq voies sont misent à l’honneur dans cette édition.

Celle de Caïn, axée sur le sang et sa consommation sans limites. S’il provient de vieux vampire c’est encore mieux. Ainsi cette voie se compose de principalement de chasseurs. Leur motivation profonde est plus complexe qu’une simple recherche du pouvoir, c’est le désir profond de se rapprocher de l’origine du Sombre Père et de sa pureté.

Après vient la Voie des Cathares, consistant à toujours suivre les inclinaisons de sa Bête, tel un prophète de la corruption et de la destruction.

Ensuite la Voie de la Mort et de l’Âme regroupe pour ainsi dire les intellectuels, les chercheurs et les mystiques du Sabbat. La fascination de la mort est leur trait commun. Mais une application pratique les motive, l’extermination des antédiluviens.

Puis la Voie du Pouvoir et de la Voix Intérieure vient combler tous les apprentis mégalomanes, puisqu’il s’agit de la voie de la domination et de la tyrannie.

Enfin la Voie du Soleil est une belle surprise, elle est dédiée aux sangs clairs, ces vampires au sang si dilué qu’ils supportent le soleil et ne manifeste aucun lien de clan. Le Livre de Nod les désignent comme le signe de l’avènement de la Géhenne, leur statut n’est donc pas cantonné à celui de victime.

Satan n'a jamais autant de succès que quand il apparaît avec le nom de Dieu sur les lèvres.
MAHATMA GANDHI

Le Sabbat comme miroir brisé des joueurs.

L’intérêt du Sabbat est plus subtil qu’un simple supplément d’adversité à proposer aux canines de vos joueurs. Non ! Son rôle pour vos chroniques et beaucoup plus profond. Le Sabbat est l’incarnation de la figure du vampire dévoyé, il est l’image de ce qui guette les personnages s’ils ne prennent garde à préserver leur humanité. Le Sabbat est un ennemi dangereux physiquement et philosophiquement. Son discourt pourra perdre les moins volontaires. Sa lucidité quant à la menace antédiluvienne, lui offre un statut de mal nécessaire qui bousculera leurs croyances. Un Conteur aimant les manipulations perverses sera parfaitement armé pour les imposer comme alliés de circonstances. Des alliés à qui il ne faut témoigner aucunes faiblesses !

Frères et sœurs en Caïn, unis sous la bannière du Sombre Père.

Alors c'est pour qui ?

Un supplément indispensable à ceux qui souhaite explorer la face la plus sombre de Vampire. Sabbat apporte une bonne grosse dose d’horreurs sanglantes, de magouilles politiques et de débats moraux cornéliens.

Banner Content
Tags: ,
Spécialité(s) :

Jdr, youtuberies, trucs et machins!

Dresseur de fourmis. Fondateur de l'Ordre du Saint Mont d'Or. Sculpteur sur glace vanille chocolat.

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes