21 Nov, 2018

Vous avez toujours eu envie de vous lancer dans la programmation, mais vous vous êtes découragés en ne sachant pas par où commencer ? Robobox se propose de vous accompagner dans un apprentissage du code, en vous faisant fabriquer des engins électroniques programmables. Nous n’avons évidemment pas pu résister, il fallait le tester !

Montage

Une fois que vous serez abonné, les Robobox arriveront chez vous tous les mois, avec à chaque fois un manuel et un assortiment de composants électroniques, qui vous permettront des montages, simples au début, et de plus en plus complexes. Une bonne façon d’entrer en matière sans être complètement submergé par les informations. Les manuels précisent bien les différentes étapes à suivre lors du montage, et proposent même dans les dernières pages des défis à relever, pour mettre en application les connaissances acquises. En  cas de problème, Robobox vous donne rendez-vous sur leur site, qui malgré son apparence quelque un peu austère devrait contenir tout ce dont vous avez besoin.

Les montages et la programmation sont accessibles dès 14 ans (voire plus jeunes, même si dans ce cas, l’accompagnement d’un adulte s’avérera sans doute nécessaire), mais attention aux pièces fragiles, qui demandent à être manipulées avec soin. De même, c’est un loisir qui demandera une certaine concentration, et un peu de rigueur, au même titre que n’importe quel apprentissage. Avoir déjà quelques connaissances en la matière sera évidemment un plus non négligeable. Mais quoi de plus satisfaisant que de voir un objet que l’on a construit, et dont on a rédigé le code, se comporter comme il le devait ?

Pour les passionnés

Pas à mettre entre n’importe quelles mains, donc, mais assurément pour vous si vous avez la fibre informatique, si vous êtes bricoleur, ou si vous êtes intéressé par la robotique et la programmation. Nous n’avons testé que les trois premières box, mais il y en a d’autres, qui proposeront des montages toujours plus complexes. D’autant que certaines constructions des premières box pourront être greffées sur les suivantes. C’est sans doute ce côté bac à sable de Robobox, qui en fait un produit si intéressant, et ce pour 24,99€ par mois (et donc par box).

Bilan

Robobox propose donc un produit et un service assez complets, même si certains ponts peuvent encore être améliorés.

On pourra par exemple regretter le manque de finition sur les pièces imprimées en 3D, qui rendent certains montages difficiles.

En ce qui concerne les manuels, les explications manquent parfois de recul, et pourraient gagner en allant dans le sens de la vulgarisation (tâche ô combien difficile, faut-il rappeler). En effet, les plus curieux pourront avoir parfois l’impression de manquer certaines informations de base, sur le fonctionnement de la carte mère, par exemple, ou celui de la bread board. Attention, les manuels ne sont pas dénués d’explications, bien au contraire, pourtant, il y a des moments où quelques informations complémentaires et plus de pédagogie aideraient sans doute à la compréhension du système dans son ensemble.

Enfin, pour des raisons évidentes de coûts, certaines pièces sont utilisées d’une box à l’autre, ce qui fait que l’on ne pourra pas garder toutes les machines fabriquées, mais devoir les démonter pour fabriquer la suivante. Mais après tout, ce n’est pas un jeu de collection, mais d’apprentissage. Libre à vous de revenir en arrière ainsi que tenter de nouveaux défis proposés sur le site.

Cela dit, les trois premières box proposent une véritable progression, et l’on sent très vite qu’on ne va pas s’ennuyer. Une l’alarme toute simple pour commencer, puis un bras articulé, et un « chien » capable de marcher de manière autonome. On peut ajouter à ça le plaisir de manipuler des composants électroniques, et faire des montages qui vous glisseront dans la peau de Mc Gyver.

Prêt à relever les défis de Robobox ? Alors, rendez-vous sur robobox.fr !

Banner Content
Tags: , , , , , , ,
Spécialité(s) :

Science-fiction - cinéma - littérature

Auteur de récits de science-fiction et d'aventure, Sylvain Nawrocki surveille essentiellement les actualités technologie, cinéma et littérature. Il est aussi le responsable éditorial de GeekTribes.fr. Vous pouvez retrouver ses récits sur Amazon et quelques nouvelles sur son site : www.memoires-des-titans.fr

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes