Reportage & photos : Pascal Pinteau

Suite et fin de l'article D23

Deuxième partie : les projets de Marvel et autres

Les Studios Marvel : une trame narrative qui mêle de plus en plus films & séries

Acclamé par les fans, le PDG des studios Marvel Kevin Feige est arrivé sur scène en se lamentant que pendant D23, les autres studios présentent toujours des numéros musicaux spectaculaires, tandis que ses équipes ne le font jamais…

C’était bien évidemment pour nous réserver une belle surprise : l’interprétation live sur scène du morceau de bravoure de la fausse comédie musicale ROGERS, dédiée à Captain America, et qui laissait Hawkeye passablement perplexe dans la série éponyme !

Après cette savoureuse parodie impeccablement chantée et dansée par une troupe d’une vingtaine d’artistes, Kevin Feige est revenu sur scène en compagnie du réalisateur Ryan Coogler pour rendre hommage à Chadwick Boseman, auquel avait été décerné le titre de « Légende Disney » à titre posthume au cours de la cérémonie qui avait eu lieu la veille. Son frère avait rappelé alors l’importance de l’éducation que leurs parents leur avait prodigué, imprégnée d’empathie, de respect de l’autre, et du sens du dépassement de soi grâce au travail.

Cet éclairage intime permettait de mieux comprendre pourquoi Chadwick Boseman n’a laissé que d’excellents souvenirs tout au long de son chemin, et aussi pourquoi Kevin Feige et Ryan Coogler ont décidé de ne pas attribuer le rôle de T’Challa à un autre comédien. Comme le PDG des Studios Marvel l’a déclaré récemment : « C’était trop tôt et nous étions tous encore profondément affectés par la mort de Chad…Comme les comics de Marvel ont toujours reflété les réalités de la vie, nous avons pensé qu’il était naturel de montrer que nos personnages n’échappent pas à certaines tragédies. »

C’est ainsi que la disparition de T’Challa est devenue le thème central de BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER, auquel nous consacrerons un dossier dans le numéro de décembre de Geek. Angela Bassett, Letitia Wright et Winston Duke sont venus exprimer eux aussi leur émotion et dédier le film à leur ami et collègue.

L’équipe de ANT-MAN AND THE WASP : QUANTUMANIA a salué ensuite le public de D23. Le réalisateur Peyton Reed, toujours fidèle au poste, accompagné par le tandem Paul Rudd / Ant-Man & Evangeline Lilly / La Guêpe, nous a présenté les grandes lignes de cette aventure pendant laquelle Scott Lang et Hope Van Dyne vont faire équipe avec les parents de Hope et la fille de Scott (devenue grande) pour explorer le monde quantique, interagir avec d’étranges nouvelles créatures et se lancer dans une mission qui les poussera au-delà des limites de ce qu’ils croyaient possible…

Michelle Pfeiffer et Michael Douglas étaient en grande forme dans l’amusante bande-annonce qui a été projetée dans la foulée et qui ouvre encore d’autres possibilités d’exploration du multivers !

Très attendue par les fans la suite de CAPTAIN MARVEL intitulée THE MARVELS et réalisée par Nia DaCosta (le récent remake de CANDYMAN) réunira à la fois l’interprète de Captain Marvel Brie Larson, l’héroïne de la série MISS MARVEL Iman Vellani et Teyonah Parris, que l’on avait vue acquérir des pouvoirs surhumains dans WANDAVISION.

La fusion narrative entre séries et films se poursuit aussi dans CAPTAIN AMERICA : NEW WORLD ORDERde Julius Onah, puisque l’on y retrouve Sam Wilson, officiellement devenu le nouveau Captain America à la fin de FALCON ET LE SOLDAT DE L’HIVER.

Aux côtés du talentueux et toujours très amusant Anthony Mackie, on trouve Danny Ramirez, Carl Lumbly et Tim Blake Nelson, qui reprend le rôle de Samuel Sterns / le Leader quatorze ans après avoir commencé à se métamorphoser dans L’INCROYABLE HULK !

L’acteur s’est dit épaté et heureux de faire son retour dans le MCU, tout comme son partenaire du film de Louis Leterrier, Tim Roth, l’a fait auparavant en incarnant à nouveau Emil Blonsky / l’Abomination dans SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX, et dans plusieurs épisodes savoureux de SHE-HULK ! Les super-méchants du MCU sont coriaces !…Toujours à propos des « vilains », comme on les appelle en anglais, Kevin Feige a probablement eu envie de créer l’équivalent Marvel de SUICIDE SQUAD après le triomphe du deuxième opus dirigé par James Gunn pour DC.

Dans THUNDERBOLTS réalisé par Jake Schreier, la comtesse Valentina Allegra de Fontaine incarnée par Julia Louis-Dreyfus (l’inoubliable Elaine de SEINFELD ) et vue dans BLACK WIDOW et FALCON ET LE SOLDAT DE L’HIVER, continue à recruter des individus aux dons surhumains après avoir approché Yelena Belova (Florence Pugh) puis John Walker / US Agent (Wyatt Russell).

Dans l’équipe des Thunderbolts, on retrouvera aussi avec plaisir Le Gardien Rouge (David Harbour), Taskmaster (Olga Kurylenko), Le Soldat de l’Hiver (Sebastian Stan) et Ghost (Hannah John-Kamen), vue dans ANT-MAN AND THE WASP, chargés de mener à bien des missions presque impossibles !

En revanche, les fans n’ont pas eu droit à la moindre révélation concernant FANTASTIC FOUR. Kevin Feige s’est contenté de dire qu’il n’y avait rien à dire pour l’instant – ce qui nous apprend que le casting est toujours en cours – si ce n’est confirmer que Matt Shakman réalisera le film.

Ce choix semble judicieux car on se souvient que Shakman a démontré sa capacité à diriger aussi bien des scènes de comédie que des séquences d’action dans WANDAVISION. Rappelons que Marvel doit son succès à l’accueil triomphal réservé aux aventures des 4 Fantastiques imaginés en 1961 par Stan Lee et Jack Kirby. C’était la toute première BD dans laquelle des super-héros ne possédaient pas d’identités secrètes, passaient leur temps à se chamailler, et étaient confrontés aux problèmes de la vie quotidienne. Bref, une véritable révolution qui a posé toutes les fondations de Marvel et lui a permis de se différencier radicalement des justiciers de DC Comics.

Pour les Studios Marvel, cette nouvelle transposition des 4 Fantastiques représente donc un énorme défi à relever, non seulement parce qu’il s’agit d’un authentique chef d’oeuvre de l’Histoire de la BD – les graphismes délirants de Kirby restent insurpassés dans le domaine de la représentation de l’action pure – mais aussi parce qu’il faut faire oublier les trois adaptations initiées par la Fox avant son rachat par Disney, d’abord bancales mais parfois fun sous la direction de Tim Story, visiblement dépassé par le sujet et limité par les interventions du studio et par un budget insuffisant, pour atteindre un stade catastrophique au moment du reboot saboté par Josh Trank en 2015…Bref, attendons que le comité de direction de Marvel et Matt Shakman peaufinent leur vision en se servant probablement du multivers pour faire surgir Mister Fantastic, la femme invisible, la Torche Humaine et la Chose d’une terre bis où ils vivent au grand jour, traqués par les médias, tels que Stan Lee et Jack Kirby les ont toujours dépeints, mais que le MCU n’avait pu les montrer jusqu’à présent… Du côté des séries, les studios Marvel continuent à miser sur leurs sagas de BDs qui ont fait date et enchanté plusieurs générations successives de lecteurs.

Tout comme la récente série MISS MARVEL, IRONHEART de Chinaka Hodge, avec Dominique Thorne, Anthony Ramos et Parker Robbins, visera probablement davantage les ados et les jeunes adultes. Peu de temps après les événements relatés dans BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER, Riri Williams, jeune inventrice de génie, décide de laisser sa marque sur le monde. Mais son approche très personnelle de la construction d’armures high tech reste perfectible…

IRONHEART permettra d’opposer technologie et magie puisque l’ennemi de la jeune fille emploiera la sorcellerie…

Dans SECRET INVASION de Kyle Bradstreet, avec Samuel L. Jackson, Cobie Smulders et Don Cheadle, Nick Fury et l’agent Maria Hill seront confronté à un vaste complot organisé par les Skrulls métamorphes infiltrés sur Terre que nous avions découverts dans CAPTAIN MARVEL.

La saga Secret Invasion avait remporté un grand succès en 2008 grâce à sa narration en forme de « crossovers » qui impliquait toutes les stars de Marvel, comme les New Avengers, les Mighty Avengers, les 4 Fantastiques, les X-Men et bien d’autres justiciers, sans que l’on sache s’il s’agissait des vrais super-héros ou d’imposteurs Skrulls !..

Bande-annonce VF :

Bande-annonce VOST :

Dans ARMOR WARS de Yassir Lester, le colonel James Rhodes alias War Machine (toujours incarné par Don Cheadle) achèvera sa convalescence et endossera de nouvelles armures plus sophistiquées pour mener à bien ses missions…

Tom Hiddleston, toujours autant acclamé par les fans (et particulièrement par le public féminin !) retrouve son personnage culte dans la deuxième saison de LOKI conçue par Michael Waldron et au cours de laquelle Owen Wilson et Ke Huy Quan (qui incarnait le petit Demi-Lune dans INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT !) tenteront de découvrir les manipulations du Tribunal des Variations Anachroniques en compagnie du dieu de la malice et de Sylvie, sa variante au féminin…

Après avoir été l’ennemie implacable du héros de HAWKEYE, Alaqua Cox reprend le rôle de Maya Lopez dans ECHO de Marion Dayre, tout comme l’impressionnant Vincent D’Onofrio qui campe un Caïd qui a échappé in extremis à la mort lorsque la jeune femme a voulu se venger de lui. Rappelons que Maya Lopez est d’origine amérindienne, sourde et muette, et porte une prothèse au bas de la jambe droite. Pendant la présentation d’ECHO, elle s’est exprimée dans le langage des signes américain pour se dire fière de représenter à la fois les américains natifs et les handicapés dans le MCU.

Dans cette série, le comportement impitoyable de Maya Lopez à New York la rattrape jusque dans sa ville natale. Elle va devoir affronter son passé, renouer avec ses origines amérindiennes, le sens de la famille et sa communauté pour aller de l’avant…

Le fabuleux Vincent D’Onofrio ne s’arrêtera pas là, puisqu’il affrontera à nouveau « l’homme sans peur » dans DAREDEVIL : BORN AGAIN de Matt Corman et Chris Ord, face à Charlie Cox, qui a d’abord repris le rôle de l’avocat aveugle/ justicier dans SPIDER-MAN, NO WAY HOME, puis dans SHE-HULK.

Si l’histoire n’a pas été révélée, on sait que Kevin Feige aime beaucoup la série originelle initiée par Netflix et désormais disponible sur Disney+.

Il a cependant indiqué que cette nouvelle version sera moins sombre et davantage inspirée par les premières aventures du justicier de Hell’s Kitchen. D’où un costume jaune et rouge rappelant celui de ses débuts…

Pour conclure cette présentation des projets Marvel, évoquons l’hommage en noir et blanc aux films de monstres des Studios Universal réalisé par le grand compositeur Michael Giacchino (LES INDESTRUCTIBLES, DOCTEUR STRANGE, THE BATMAN…), et intitulé MARVEL STUDIOS PRESENTE : WEREWOLF BY NIGHT .

Michael Giacchino nous a appris qu’il avait fait des études de réalisation mais que sa carrière de compositeur s’était tellement développée – ce qui n’est guère surprenant vu son talent – que ses projets de mise en scène ont été mis de côté…Giacchino a énormément apprécié la confiance que lui a accordé Marvel pendant la réalisation de ce programme unitaire qui sera diffusé au moment d’Halloween sur Disney+ et dont Gael Garcia Bernal, Laura Donnelly et Harriet Sansom Harris sont les vedettes. Voici le pitch de ce moyen métrage d’une heure : par une nuit sans lune, une cabale de chasseurs de monstres se rassemble au redoutable Bloodstone Temple après la mort de leur chef.

Au cours d’une cérémonie étrange en sa mémoire, les membres de cette organisation secrète participent à une mystérieuse compétition, au péril de leur vie, dans l’espoir de récupérer une relique magique. Cette course au trésor les conduira à affronter un monstre terrifiant. A en juger par la bande-annonce qui a été projetée, Michael Giacchino a parfaitement respecté l’esprit et l’esthétique des films d’épouvante des années 30 et 40 dans ce WEREWOLF BY NIGHT qui explore la dimension horrifique du MCU !

Bande-annonce VOST :

AVATAR : LA VOIE DE L’EAU, une immersion à couper le souffle !

Quinze minutes d’extraits du film-événement de cette fin d’année ont clos ce deuxième grand rendez-vous de D23. Treize ans après les événements relatés dans le premier opus, AVATAR : LA VOIE DE L’EAU raconte les épreuves auxquelles Jake, Neytiri et leurs enfants sont confrontés, les chemins qu’ils doivent emprunter pour se protéger les uns les autres, les batailles qu’ils mènent pour rester en vie et les tragédies qu’ils endurent, alors que les mercenaires terriens reviennent, fortement armés et déterminés à coloniser à nouveau Pandora pour en exploiter les ressources naturelles.

James Cameron s’est exprimé via vidéo depuis la Nouvelle-Zélande où il achève la postproduction du film, tandis que son producteur attitré Jon Landau interviewait sur scène Sam Worthington, Zoe Saldaña, Sigourney Weaver et les jeunes acteurs du film.

Des rideaux de séparation ont été tirés entre chacun des écrans géants pour isoler les sections de l’immense hall D, et 7500 paires de lunettes 3-D Dolby (qui génèrent des effets sonores additionnels grâce à des hauts parleurs intégrés) ont été distribuées en 5 minutes aux spectateurs présents !

Dès que la projection a commencé, nous avons éprouvé la sensation de plongée sous-marine vécue par la jeune Na’vi que joue Sigourney Weaver (qui semble être un avatar issu de celui du Docteur Grace Augustine, qu’elle appelle « maman » dans un autre extrait).

Ces séquences d’un réalisme saisissant , projetées à 48 images par seconde, étaient une nouvelle démonstration de la maîtrise de la mise en scène en relief de James Cameron : les actions des personnages guident l’œil du spectateur qui regarde précisément là où la focalisation du relief a été faite.

Du coup, le visionnage est aussi naturel et confortable que si l’on observait la réalité. Après ce trop court aperçu, nous avions déjà hâte de revenir sur Pandora et de découvrir la suite des aventures de Jake, Neytiri et de leur progéniture !

Article mis en page par Rémy Gaudry Bourgeois

Banner Content
Spécialité(s) :

Rédacteur en chef adjoint à Geek Magazine, Responsable de publication web pour Geektribes.fr, également spécialiste Littérature, séries, cinéma, pop culture, Jeux de Rôles, jeux de sociétés (et figurines), high-tech, réseaux sociaux community manager.

Commentaires

Geek Tribes