Reportage & photos : Pascal Pinteau

Deuxième partie : les projets de Lucasfilm & autres

Découvrez la suite de notre reportage réalisé à Los Angeles pendant la giga-convention Disney, avec le débriefing complet des annonces de Disney, Pixar, Lucasfilm et Marvel !

Le deuxième grand rendez-vous du Hall D : retours des icônes et priorité aux séries

Inutile de le préciser mais disons-le quand même, les fans étaient chauds bouillants en arrivant le samedi matin à 10h pour le « Studio Showcase » de Lucasfilm, des Studios Marvel et de la Fox ! En arrivant sur scène, la PDG de Lucasfilm Kathleen Kennedy savait que tous les spectateurs espéraient des révélations sur le cinquième et ultime opus de la saga INDIANA JONES , même si sa sortie n’est prévue que le 30 juin 2023…C’est donc par ce film très attendu qu’elle a débuté sa présentation, vite rejointe sur scène par le réalisateur et co-scénariste James Mangold, auquel on doit les excellents LOGAN et LE MANS 66.

L’histoire de cette ultime aventure étant encore top secrète – même si de multiples rumeurs sur le web font état d’une intrigue reposant sur des voyages temporels – James Mangold ne l’a pas évoquée, préférant dire à quel point il avait été sidéré et honoré que Steven Spielberg et Kathleen Kennedy lui proposent de diriger ce dernier volet des aventures d’Indy. Il a affirmé avoir consacré toute son énergie à la création d’une conclusion émouvante, drôle et spectaculaire, en forme d’hommage aux personnages créés par George Lucas, Philp Kaufman et Steven Spielberg. Mangold s’est également réjoui de l’efficacité du tandem formé par Harrison Ford et Phoebe Waller-Bridge, qui incarne une aventurière audacieuse nommée Helena.

Rappelons que Waller-Bridge est aussi une scénariste et dramaturge qui a remporté un succès phénoménal avec sa pièce FLEABAG (un one woman show aussi drôle que poignant), adaptée en série à la BBC, et qu’elle a été aussi la showrunner de la première saison de KILLING EVE. Daniel Craig l’a personnellement choisie pour co-écrire le scénario de MOURIR PEUT ATTENDRE, sachant qu’elle saurait y ajouter des répliques percutantes et des situations insolites, avec l’humour politiquement incorrect qui la caractérise. Le réalisateur a également vanté la performance de Mads Mikkelsen dans le rôle du méchant tout de cuir noir vêtu, fidèle à l’image des espions nazis dans les sérials des années 30 et 40.

Et le moment que tout le monde espérait est arrivé : Harrison Ford est arrivé sur scène avec Phoebe Waller-Bridge à son bras. La joie qui s’est emparée de la salle est indescriptible. Ford a eu droit à une standing ovation si enthousiaste et si affectueuse qu’il a été submergé par ce déferlement de gratitude. L’acteur de 80 ans, les larmes aux yeux, a du s’interrompre à plusieurs reprises pour contenir son émotion. C’était un moment vraiment bouleversant, d’autant plus fort que les spectateurs savaient que ce film va marquer la fin de la saga et qu’il annonce aussi le crépuscule d’une vie de comédien…

Harrison Ford a retrouvé son humour habituel en disant qu’il ne se laisserait plus jamais entraîner dans un autre de ces tournages où il est malmené et doit faire des cascades infernales, comme s’il avait été escroqué par Spielberg et Kathleen Kennedy ! Et c’est vrai que l’acteur a collectionné les blessures parfois graves à chaque fois qu’il a incarné Indy…Phoebe Waller-Bridge a juré qu’elle avait eu du mal à suivre Ford pendant le tournage des scènes d’action, tant il était dans une forme olympique, et que cette expérience avait été la plus belle de toute sa carrière.

On pensait que la présentation allait se conclure ainsi quand James Mangold a annoncé la projection exclusive des toutes premières images du film, ce qui, à dix mois de la sortie, était une très belle surprise, aussitôt accueillie par une salve d’applaudissements. Après avoir vu ce montage, nous pouvons confirmer que l’intrigue se déroule à plusieurs époques, mais impossible de savoir s’il s’agit de flashbacks ou s’il est effectivement question de voyage dans le temps, via un artefact magique ou une invention convoitée par le personnage de Mads Mikkelsen.

Dans certains plans, Harrison Ford est rajeuni numériquement. De ces deux minutes percutantes et très convaincantes, nous avons retenu une bagarre entre un Indy aux cheveux blancs et un ennemi dans une limousine décapotable, au cours d’une parade triomphale à New York ressemblant à celle organisée en l’honneur des astronautes américains de la mission Apollo 11, de retour de la lune. Et un rappel du gag du méchant manipulant un cimeterre dans le premier opus, mais avec une inversion de situation : Indy se trouve dans une salle de réunion, fouet en main, alors que tous les comploteurs assis autour de la grande table se lèvent et dégainent leurs revolvers pour le stopper net !

WILLOW

Willow, qui a entamé la présentation des nombreuses séries produites par Lucasfilm pour Disney+. Ce projet a été initié par Jonathan Kasdan avec la bénédiction du réalisateur du film original Ron Howard. Kasdan a co-écrit la série avec Wendy Mericle, et l’on y retrouve bien évidemment Warwick Davis dans le rôle-titre.

L’acteur est arrivé sur scène, ovationné par les fans, et a été rejoint par Joanne Whalley, qui reprend le rôle de Sorsha, et par les jeunes comédiens qui incarnent les nouveaux personnages, dont ils nous parleront dans le numéro de Geek de décembre, puisque nous avons pu nous entretenir avec toute l’équipe !

Pour l’instant, nous nous bornerons à dire que dans ce monde peuplé de sorciers, trolls et autres créatures mystiques, un groupe improbable de héros se lance aux côtés de Willow dans une quête périlleuse. Seule leur unité leur permettra de sauver leur terre et de vaincre leurs démons intérieurs…

Nouvelle bande-annonce VF :

Nouvelle bande-annonce VOST :

STAR WARS

Du côté de STAR WARS, les projets télé se multiplient mais on remarque que le film ROGUE SQUADRON que devait réaliser Patty Jenkins (WONDER WOMAN 1 & 2) a totalement disparu du calendrier des sorties de cinéma 2023 de Disney, ce qui pourrait indiquer qu’il est bel et bien annulé…

Dave Filoni a rejoint Kathleen Kennedy sur scène pour annoncer la deuxième saison de son excellente série animée STAR WARS : THE BAD BATCH.

Les aventures du petit groupe de clones rebelles reprendront plusieurs mois après les événements survenus sur Kamino à la fin de la première saison. Poursuivant son périple après la chute de la République, le commando entreprendra une série de missions dans des endroits inconnus et dangereux, croisant en chemin des visages nouveaux ou familiers.

Comme tous les fans de STAR WARS le savent, Filoni continue à développer fidèlement la vision de George Lucas, qui a déclaré le considérer comme son fils spirituel. Une belle démonstration d’affection pour un homme dont on connaît la pudeur…

Filoni a révélé un autre projet d’animation : les six courts-métrages de la série STAR WARS : TALES OF THE JEDI , qui exploreront les vies de deux Jedi bien différents : l’héroïqueAhsoka Tano et le sinistre comte Dooku.

Mis à l’épreuve, ils seront amenés à faire des choix qui détermineront leurs destins…

Bande-annonce VF :

Bande-annonce VOST :

C’est en prises de vues réelles que nous retrouverons l’ancienne padawan d’Anakin dans AHSOKA, série produite par Jon Favreau et Dave Filoni, toujours avec l’impeccable Rosario Dawson dans ce rôle qu’elle a tenu dans LE MANDALORIEN et LE LIVRE DE BOBA FETT, en emportant l’adhésion des très nombreux fans du personnage. A ses côtés figureront notamment Ray Stevenson et Eman Esfandi…

Jon Favreau a révélé que l’action de la série débutera dans les semaines suivant la chute de l’Empire, et que l’ex-chevalière Jedi enquêtera sur une menace qui pourrait bouleverser l’équilibre de la galaxie…

Favreau et Filoni ont confié ensuite qu’il leur fallait quitter vite le hall D pour revenir sur le plateau de tournage de la troisième saison du MANDALORIEN , d’autant qu’ils étaient accompagnés des vedettes de la série, qui ont surgi sur la scène à ce moment précis !

Pedro Pascal, Katee Sackhoff, Giancarlo Esposito et les autres acteurs principaux du MANDALORIEN ont été longuement applaudis, et ont fait part de leur plaisir d’avoir rejoint l’univers de STAR WARS.

Ils ont exprimé aussi leur gratitude à Favreau et Filoni pour la manière dont le tandem reste toujours ouvert à leurs idées et pour l’excellente ambiance qui règne sur le plateau.

Favreau a précisé qu’au cours de cette nouvelle saison, le Mandalorien et Grogu, à nouveau réunis, poursuivent leur voyage à travers une galaxie sans loi, en proie au chaos…

Bande-annonce VF :

Bande-annonce VOST :

Après le triomphe de sa trilogie SPIDER-MAN réalisée pour Marvel & Sony, Jon Watts avait envie lui aussi de se frotter à l’univers de maître Lucas, et c’est pour cette raison qu’il a imaginé et co-écrit STAR WARS : SKELETON CREW avec Christopher Ford.

Jude Law sera la star de cette aventure dans laquelle quatre enfants perdus dans l’immensité du cosmos tenteront de retrouver le chemin qui les ramènera chez eux. Il faut bien reconnaître que cela ressemble énormément à l’intrigue de LOST IN SPACE, la série culte et super-kitsch des sixties intelligemment rebootée pendant trois saisons par Netflix, mais nous attendrons de voir le résultat pour en juger !

Article mis en page par Rémy Gaudry Bourgeois

Banner Content

Commentaires

Geek Tribes