27 Mai, 2022

Dragon Ball, One Piece, Black Clover, My Hero Academia, Bleach, Fairy Tail, Naruto... tous ont leur version Kaï.
Mais c'est quoi au juste cette tendance? Une lubie de puriste ou une vraie plus-value?

Les œuvres versions Kaï!

A l’origine se sont des créations de fans qui concernent uniquement les formats d’animés. Leurs spécificités sont d’être retravaillées et épurées de tout ce qui diverge de la version papier de l’œuvre.  Pas de hors-série ou de meublage, ici on colle à l’original, avec un résultat bien souvent beaucoup plus rythmé, le tout dans des films de une à deux heures!

Le travail des fans a eu un tel succès, qu’il existe désormais des versions Kaï parfaitement officielles pour les mangas les plus connus! En un peu moins d’une décennie cette nouvelle forme d’approche des animés a su s’imposer comme une alternative parfaitement justifiée et défendable!

Le Kaï de fanmade à bisness model!

Le pragmatisme du Kaï!

Une des raisons du succès du Kaï n’était absolument pas visée à l’origine. En effet, certaines séries de manga sont très longues, visionner une intégrale de Dragon Ball ou rattraper votre retard sur One Piece, ça prend un petit peu de temps… Ainsi, lorsque vous passez à coté d’une série culte que tous vos amis connaissent, l’option Kaï vous permet de profiter de la saveur de l’œuvre  en minimisant l’investissement horaire.

De plus, et c’est un poil un autre débat, la qualité des épisodes de remplissage pour certaines séries c’est pas souvent folichon! Bon, ne soyons pas borné non plus, y a toujours des exceptions, l’arc d’Asgard des Chevaliers du Zodiaque par exemple. D’ailleurs, le travail humoristique des Chevaliers du Zodiaque, la série abrégée est à sa façon une des premières formes de traitement Kaï francophone, avec ses plus de 3,5 millions de vues en 12 ans!

Le Kaï : un choix de pressés!

L’authenticité du Kaï!

Le sens premier de la démarche est toute artistique! Les mangas, dans leur immense majorité, paraissent en premier temps sous forme de publication papier. Selon leurs succès, ils peuvent être portés à l’écran sous forme d’animés. La publication papier étant plus lente que celle de l’animé, de nombreuses œuvres animés se trouvent donc obligées de gagner du temps (en ajoutant éléments et événements sans conséquences ni incohérences) sur l’œuvre de référence qu’est la forme papier.

C’est alors qu’intervient la paire de ciseaux du Kaï avec un mantra simple mais irrévocable : Tout ajout à l’original est coupé.

Pour certain c’est un manque de respect pour le travail des équipes d’animation, pour d’autre c’est une marque de respect du travail du mangaka. Or le respect du mangaka, dans le domaine du manga, ce n’est pas un sujet frivole!

Le Kaï : Un choix de puriste!

Le style Kaï!

Loin d'être une forme de consommation pour otaku boulimique, le travail du Kaï est une ode à l'œuvre originale. Il ne remplace pas les animés classiques mais offre une seconde vie à des séries cultes en leurs procurant un écrin vidéo au plus près des publications papiers.

Banner Content
Tags:
Spécialité(s) :

Jdr, youtuberies, trucs et machins!

Dresseur de fourmis. Fondateur de l'Ordre du Saint Mont d'Or. Sculpteur sur glace vanille chocolat.

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes