Entre les Ténébreux Unseelie et la machine de guerre Prussienne saurez-vous être les gentlemen dont le monde a besoin?

Château Falkenstein est un divertissement d’aventures victoriennes, il est théâtralisant, épique, merveilleux et se déroule à l’ère de la vapeur. Non mon très cher ami, il n’est ni “steampunk”, ni “fantastique” et encore moins un “jeu de rôle”! Cette terminologie ne sied point. Elle n’est que bien trop vulgaire et ne saurait s’usiter que sous une plume roturière. Or nous sommes entre gens comme il faut. Toutefois, je dois bien lui reconnaitre un intérêt certain. Que cela reste entre nous très cher, je vous avoue qu’il m’est même arrivé d’interpréter quelques Barons désargentés! Il n’est à point douter que cette exquise excitation ne saurait sortir des cercles aristocratiques. Imaginez la confusion pour le bas peuple s’il pouvait s’imaginer un instant Noble ou Dragon!

Je vous sommes donc de renoncer à toutes folles envies de propagation de nos loisirs précieux. Cette occupation de bon goût se doit de rester l’apanage de gens d’exception. En tant que gentilhomme vous ne pouvez que conclure de même.

Son Altesse Royale, Le Prince De Galle

La publication de Château Falkenstein dans mon monde d’origine démontre que Son Altesse a su se montrer conciliante. “Tant qu’il y reste” fut sa seule recommandation.

Tom Olam

Auteur et voyageur

Vos duels, vous les relevez au sabre ou aux sortilèges?

L’Ambiance!

La republication par le Lapin marteau d’un jeu de rôle bientôt trentenaire surfe-t-elle sur une vague de nostalgie, ou Château Falkestein a-t-il encore quelque chose à nous apporter?

Oui et non… C’est tout simplement les mêmes thèmes, les mêmes interrogations de fond. Simplement que le temps ayant donné, malheureusement, raison à Mike Pondsmith (oui, le papa de Cyberpunk) ils ne sont devenus que plus visibles, plus incontournables, plus évidents. Château Falkestein, comme son grand frère Cyberpunk pause deux questions fondamentales à l’humanité:

Notre rapport à la technologie et plus précisément notre dépendance paradoxale aux outils qui nous émancipent de nos limites naturelles, cyberpsychos ou prussiens?

Notre rapport à l’organisation sociale et notre incapacité a élaborer une structure sans dominants et dominés… corpos ou monarchies?

Ces thématiques n’étaient pas passées inaperçues à l’époque, elles sont simplement désormais plus audibles par tous. Mais n’allez pas vous tromper ce ne sont pas les seuls thèmes de Château Falkenstein, le romanesque, le féérique, les complots, la lutte manichéen des bons contre les méchants sont incrustés dans l’essence du jeu. Pourtant le travail de Lapin Marteau a mis en avant sans lourdeur quelque chose qui était passé plus inaperçu dans l’édition de 1994: l’émancipation féminine.

On nous invite ici à vivre des aventures rocambolesques de cape et d’épée à bord de véhicules extraordinaires à la Jule Verne en déjouant les machinations de génies du Mal tel Moriarty! Et en plus vous pouvez jouer un Dragon… alors pourquoi ne pas franchir le pas?

Le livre de base de Château Falkenstein a été critiqué ici Château Falkenstein : réédition d’un monument du jeu de rôle – Geek Tribes par ma camarade Marion Hamard, j’ajouterais simplement que c’est un pavé de 333 pages au prix de 40€ et que malgré son épaisseur il se lit comme du petit lait!

L’écran

Ôh ma Muse! Tendre Soufflecœur vous partez à l'instant. Mais déjà je me languie de retrouver vos bras et vos baisers...

Château Falkenstein dispose d’un traditionnel écran accompagné de son fascicule.

Concernant l’écran rigide en trois volets c’est Jérémie Moran qui est aux commandes et puisqu’il est aussi le responsable de toute les couvertures des ouvrages de la version française nous obtenons une agréable cohérence graphique de la gamme. Coté Hôte nous retrouvons les classiques tableaux utiles à l’animation des parties.

Pour sa part le livret de 36 pages vous propose une aventure de création française. Ou plus précisément de recréation, il s’agit en effet d’une réécriture de L’Inconcevable Aventure du docteur Podélius de Fabrice Colin du Casus Belli n°93 d’Avril 96. Cette nouvelle mouture s’intitule désormais L’Encore Moins Concevable Aventure du docteur Podélius, elle est retravaillée par l’auteur original et l’équipe de Lapin Marteau.

L’histoire se déroule à Paris et se compose d’un prologue et de cinq chapitres. Quatre pages sont consacrées à cinq cartes d’époque de la capitale. Le livret est dense, il ne compte aucune illustration, du coup il se permet de vous proposer un scénario plus long que l’habituel accompagnement de l’écran. Débutant lors d’une réception mondaine il vous entraine dans une enquête avec automate meurtrier, loge thaumaturgique, vampire humaniste et bien évidement un passage au sommet de la tour de monsieur Eiffel…

Carabines & Margarine

enquête sur l'assassinat d'une figure de proue du mouvement ouvrier faë lâchement abattu d'une balle de Fer froid!

Carabines & Margarine est un supplément scénario. Il vous propose en 80 pages la traduction de Firearms & Margarine: an adventure entertainment for Castel Falkenstein parue en 2020 chez Talsorian Games, on appréciera un titre légèrement plus synthétique.

C’est une aventure en trois chapitres agrémentée d’un prologue contextuel pour l’Hôte. Ce scénario est accompagné de nombreuses illustrations, de cartes, de plans, d’aides de jeux, d’une galerie de personnages non joueurs (10 pages) et de personnages prêts à l’emploi longuement décris (18 pages) -on apprécie particulièrement le truculent Canard, le chien faë. S’ajoute Le petit guide de Paris de mademoiselle Peril (4 pages) et une nouvelle sous-espèce française de Lutins: les Teuz.

Sans divulguer le contenu de l’histoire soulignons que l’enquête n’est pas si simple qu’elle parait. De plus le scénario laisse des ouvertures pour être prolongé par l’Hôte.

Variations sur le Grand Jeu

Dans vos contrées, vous êtes cartes, dés ou tarot?

Comme son nom l’indique le supplément de 84 pages Variations sur le Grand Jeu est un compendium de règles alternatives, publiées en anglais dans diverses ressources elles font ici l’objet d’un seul manuel.

Il vous propose des règles pour nuancer, diversifier ou complexifier les effets des cartes du système classique. D’autres pour utiliser des dés à la place des cartes et d’autres pour lui substituer celles du Tarot! Nous avons droit aussi à un nouveau système d’amélioration des capacités des personnages et enfin, mais non des moindres, il permet la création et l’interprétation des automates par les joueurs!

Vous l’aurez compris c’est le supplément du bonheur pour les amateurs de mécaniques ludiques, les ingénieurs de systèmes, le bidouilleurs de règles maison et les stratèges statisticiens.

Après tout ce temps je n'arrive toujours pas à savoir ce qui est le plus dangereux chez les dragons. Leur souffle mortel, leur mémoire héréditaire ou leur impardonnable penchant à se fondre parmi nous?

Avant de nous quitter

Nous espérons que ce tour d’horizon de la gamme française vous aidera à vous retrouver dans la jeune collection française -que nous espérons longue- de Château Falkenstein.

Pour résumer s’il ne doit en rester qu’un tout dépendra de vos envies. L’écran est superbe et accompagné d’une longue aventure. Carabine & Margarine est pour sa part une aventure débordante d’aides de jeux, enfin Variations sur le Grand Jeu s’adresse à des Hôtes et des joueurs aimant travailler les systèmes de jeu au plus près.

Et quelles que soient vos préférences n’oubliez pas de vivre à vos tables de belles, longues et palpitantes aventures entre Ballons & Dragons!

-Mais... mais... Les Empereurs Dragons... c'est vraiment des dragons?
Derniers mots d'un voleur mal renseigné rodant dans la Citée Interdite.

Banner Content
Spécialité(s) :

Jdr, youtuberies, trucs et machins!

Dresseur de fourmis. Fondateur de l'Ordre du Saint Mont d'Or. Sculpteur sur glace vanille chocolat.

Commentaires

Geek Tribes