Aujourd'hui, parlons comics, parlons David Lynch, parlons consumérisme à outrance...bref, parlons du roman graphique Everything.

Dessiné de la main de I.N.J Culbard, célèbre pour ses incursions Lovecraftiennes, et écrit par Christopher Cantwell, créateur de la série Halt And Catch Fire, Everything est une étrange incursion en terres connues. Avec l’arrivée d’un titanesque centre commercial à Holland, dans le Michigan, les mœurs évoluent à vitesse grand V, mais d’autres événements étranges accompagnent l’arrivée de Everything, amenant certaines personnes à enquêter sur la volonté réelle de cette structure…

Après lecture, Everything s’impose comme un incontournable du genre, avec sa réflexion acerbe sur un consumérisme que nous connaissons malheureusement tous très bien, et surtout avec sa dimension psychédélique fleurant bon les années 70 et les récits paranoïaque de Phillip.K. Dick.

Après tout, les temples de la consommation existent bien au-delà des terres américaines, et c’est bien là ce qui permet de comprendre la qualité principale de cette bande dessinée : autour de notre quête du tout, nous finissons par ne désirer rien. Un retour à une forme de consommation plus simple, moins outrancière, qui se traduit dans le récit par une perte de contrôle de soi-même. Le tout est encore plus pertinent via le trait épuré de Culbard s’inspirant des pulps américains, qui donne corps à cette utopie américaine aseptisée.

Récit hybride qui plaira aux amateurs du genre, malgré quelques faiblesses sur le traitement des personnages, Everything est un roman graphique à ressentir plutôt qu’à lire.

Everything est disponible aux éditions 404 comics juste ici !

Banner Content
Spécialité(s) :

Littérature SFFF, Jeux Vidéos, Cinéma, Mangas,Comics, Cinéma

Amateur de littérature fantastique du XXème siècle comme de mangas cyberpunk. Photographe par passion, lecteur de comics, cinéphile en herbe et grand buveur de café.

Commentaires

Geek Tribes