27 Mai, 2020

Le saviez-vous ? Le nouveau programme d’Amazon Prime Vidéo est inspiré d’une série de tableaux intitulée ``Tales from the loop``, créé par Simon Stålenhag. Mêlant machines mystérieuses et décors à l’atmosphère saisissante, l’univers SF de ce peintre suédois fascine et intrigue…

Dès sa sortie sur Amazon Prime Vidéo, Tales from the loop, mélange de Strangers things et Histoires fantastiques, s’est démarqué avec ses histoires étranges et mélancoliques. Ces « contes » prennent place dans une bourgade à proximité d’un mystérieux complexe, The Loop. Flirtant avec la SF, le programme bénéficie d’une jolie photographie qui font presque de chaque plan un tableau. Si un tel soin y a été apporté, c’est parce que la série est un hommage à l’œuvre d’un peintre : Simon Stålenhag.

L’œuvre de l’artiste rappelle celle de grands illustrateurs tels que Ralph McQuarrie qui a réalisé beaucoup de concept arts dans l’univers de Star Wars. Mais on pensera aussi à l’américain Edward Hopper pour ses tableaux réalistes dépeignant le cadre de vie des classes moyennes et mettant en scène des personnes plutôt esseulées.

Dans les tableaux de Simon Stålenhag, l’artiste capture ce qui semble être des scènes de vie ordinaire, dans les années 80. Sauf que dans le monde qu’il dépeint, les paysages de banlieues suédoises sont habités de mobilier urbain néo-futuriste, robots ou bêtes fantastiques. Le tout nous plonge dans une sorte de réalité alternative, à la frontière de la science-fiction.

Conceptuelle et narrative, la série de tableaux Tales from the loop a été réunies dans un livre d’artParu en 2014, le livre bénéficie d’une réédition, disponible en format numérique depuis le 7 avril. On y découvre les tableaux qui ont inspiré la série tv, mais aussi l’histoire de la construction du Loop. Il a été suivi d’un autre livre paru en 2016, intitulé Things from the flood.

Bien avant Amazon, le livre avait également attiré l’attention de la maison d’édition Arkhane Asylum Publishing, qui a créé un jeu de rôle du même nom, financé via la plateforme collaborative Ullule en 2017. Basant toute la trame du jeu sur l’univers du peintre, Tales from the Loop entraînait le joueur à la rencontre d’événements extraordinaires.

Se déroulant dans les années 80 et mettant en scène des enfants, le jeu ne cachait pas s’inspirer aussi de E.T., Super 8, Stranger Things et Les Goonies. Il a rencontré un certain succès et remporté plusieurs prix (Meilleur jeu, écriture, illustrations, univers et Produit de l’année aux Ennie awards 2017). Le jeu reprenait des illustrations déjà connues, agrémenté d’illustrations inédites.

Simon Stålenhag travaille à l’ordinateur et à la tablette pour réaliser ses tableaux. Le résultat est saisissant et donne  l’impression d’un travail réalisé au pinceau à la peinture à l’huile. Sur son site où l’artiste vend des tirages, il n’hésite d’ailleurs pas à faire des captures en gros plans de ses œuvres, pour que l’on juge au mieux de la finesse de son travail. En bref, si la série Tales from the loop vous a séduit, n’hésitez pas à aller faire un tour sur la page de l’artiste dont l’œuvre mérite véritablement d’être connue !

 

Le site de l’auteur :

http://www.simonstalenhag.se/

Réédition du livre au format numérique (A partir du 7 avril) :

https://www.fnac.com/livre-numerique/a14081034/Simon-Stalenhag-Tales-From-the-Loop#FORMAT=ePub#omnsearchpos=1)

Informations sur le jeu de rôle :

https://fr.ulule.com/talesfromtheloop/)

Banner Content
Spécialité(s) :

Tourisme, séries, cinéma, manga, animation, littérature, expositions...

Cinéphile, sérivore, bibliophile et passionnée de photographie, Marie Carbonnier aime suivre l'actualité des expositions ou événements geek-friendly. Globe-trotteuse et passionnée du Japon, elle s'occupe de la rubrique tourisme du magazine Geek et écrit également pour le magazine Coyote.

Commentaires

Geek Tribes