2 Juin, 2020

Forte de l'énorme succès de l'exposition consacrée à Tolkien, la BnF a décidé de continuer de mettre le genre à l'honneur avec ``Fantasy, retour aux sources``, un événement qui fait de ses visiteurs des héros! Vous voulez en savoir plus? Rendez-vous page...

Dès le hall, on est accueilli par une statue de Tyraël du jeu vidéo Diablo puis, devant une salle de lecture, on trouve une borne d’arcade et une nouvelle statue, cette fois-ci de World of Warcraft : Mist of Pandaria … Le ton est donné! Du livre en passant par le cinéma, la bande dessinée et le jeu vidéo, la BnF met vraiment à l’honneur la Fantasy sous toutes ses formes. Il ne s’agit pas tant d’une exposition que d’un événement voué à rendre le visiteur actif. Ce dernier aura le choix entre se rendre en salle de lecture pour se plonger dans une sélection d’oeuvres (livres, films, jeux vidéo…) ou assister à des conférences et des projections de films. Il pourra aussi surfer sur un site internet créé pour l’occasion (fantasy.bnf.fr), sur lequel il pourra notamment jouer au jeu Le royaume d’Istyad, également conçu spécialement pour l’événement.

Une bonne surprise et un sympathique hommage au genre.

Le site internet, destiné à un public jeune, propose différents menus tous plus ludiques les uns que les autres. Ils permettent de découvrir ou redécouvrir la fantasy sous un nouvel angle. Par exemple un sujet “Quand les femmes prennent le pouvoir” passe en revue la figure de l’héroïne, des contes de Grimm à Harry Potter, en passant par Le seigneur des anneaux. Amateurs du genre comme novice pourront ainsi approfondir leurs connaissances avec différents dossiers passant en revue les grands thèmes du genre. Enfin, une section “jouer ” et “transmettre” permet de continuer d’explorer l’univers de la Fantasy de façon ludique.

Le jeu vidéo créé spécialement pour l’occasion dure en moyenne 40mn. En fait de jeu, il s’agit surtout d’une fiction interactive, avec un tout petit peu de point’n click. Le tout est plutôt simple et téléguidé, car destiné là encore à pouvoir être joué par un public plutôt jeune. Soyons honnête, en le lançant, on s’attendait à voir quelque chose de laid et sans doute développé à la va-vite. A l’arrivée, le côté dessiné et l’univers contes de fée des paysages évoque une belle couverture de roman de Fantasy, l’univers de Tolkien et Child of light, ce jeu poétique qui avait autant charmé les gamers que les non gamers en son temps. En bref, une bonne surprise et un sympathique hommage au genre.

L’événement consiste également en une série de conférences. Au programme du mois de Mars, il y aura “De Conan le barbare à Game of Thrones: la Fantasy au cinéma” le 5 mars et “Le roi Arthur, un mythe contemporain”, le 12 mars. Enfin, comme nous vous le disions plus haut, la salle A de lecture de la bibliothèque permet de lire et relire des titres bien connus (Harry Potter, des mangas comme Fairy Tail…), mais pas que! En libre-accès sur les postes, on peut regarder des films cultes des années 80 comme L’histoire sans fin et Labyrinthe, mais aussi des succès plus récents comme Les Animaux fantastiques et Le Hobbit. Vous trouverez aussi une sélection de jeux vidéos et même un espace de réalité virtuelle. Un salon cinéma programme également tous les jours des films cultes du Labyrinthe de pan à Monthy Python: Sacré Graal! Enfin, même si ce n’est pas une exposition à proprement parler, il y a bien quelques précieux documents qui sont exposés dans des vitrines (éditions originales, livrets de jeux de rôle, éditions collector de jeux vidéo…). La BnF n’a pas fait les choses à moitié!

L'exposition Tolkien a été un succès sans précédent.

Peut-être pas complètement étrangère à ce nouvel événement Fantasy, l’exposition Tolkien, voyage en terre du milieu a été un succès sans précédent pour la BnF. Elle a attiré 135 068 visiteurs, loin devant les précédents records de la bibliothèque (L’aventure des écritures, Henri Cartier-Bresson, La France de Depardon) qui oscillaient au maximum à 86 000 visiteurs. Un succès mérité puisque l’exposition proposée par la BnF était sans aucun doute le plus bel hommage qu’une institution ait jamais consacré à l’auteur du Seigneur des anneaux. On ne peut que soutenir ce genre d’initiative et espérer qu’il y en aura d’autres à l’avenir!

Fantasy, retour aux sources: à la BnF, jusqu’à la fin du mois de Mars. (https://fantasy.bnf.fr/)

Banner Content
Spécialité(s) :

Tourisme, séries, cinéma, manga, animation, littérature, expositions...

Cinéphile, sérivore, bibliophile et passionnée de photographie, Marie Carbonnier aime suivre l'actualité des expositions ou événements geek-friendly. Globe-trotteuse et passionnée du Japon, elle s'occupe de la rubrique tourisme du magazine Geek et écrit également pour le magazine Coyote.

Commentaires

Geek Tribes