17 Avr, 2021

Netflix dévoile enfin un teaser et une date de diffusion pour sa nouvelle grosse série d’anti super-héros, Jupiter’s Legacy. Et bonne nouvelle, c’est pour bientôt !

Si Disney+ bénéficie du puits sans fond avec les justiciers Marvel, qu’Amazon Prime Video a dégainé la subversive adaptation de The Boys, Netflix est aussi sur le point de dégainer son propre projet d’anti super-héros.
Les huit épisodes que comptera cette première saison seront intégralement disponibles dès le 7 mai.

Adaptée de l’excellente mini-série comics de Mark Millar et Frank Quitely, nous y découvrons la première génération de super-héros au monde qui a eu ses pouvoirs dans les années 1930. Aujourd’hui vénérés, il est bien difficile pour la génération suivante d’être à la hauteur des exploits légendaires de leurs parents.
Le showrunner est Steven S. DeKnight, qui était déjà showrunner et co-scénariste sur la saison 1 de Daredevil, mais aussi réalisateur et co-scénariste du film Pacific Rim: Uprising.

Lors d’un événement en ligne organisé par IGN, le scénariste de bande-dessinée et son acteur principal ont décrit l’intrigue de ce mystérieux projet.

Le héros est un surhomme appelé Sheldon Samspon, aka, The Utopian (l’Utopiste). Pendant la grande dépression, le jeune super-héros est un idéaliste, prêt à se battre pour protéger son pays, devenu centenaire, il est un héros fatigué, désabusé… La charge de justicier lui pèse, il devient un anti-héros tout puissant, qui a l’impression d’avoir échoué à accomplir sa mission.

Un premier teaser a donc été dévoilé par Netflix cette semaine et une rencontre numérique organisée par le site IGN – l’IGN Fan Fest – s’est tenue le 27 février 2021. Mark Millar et Josh Duhamel, l’acteur principal, ont longuement parlé de l’intrigue et fait quelques comparaisons pour le moins intrigantes. Josh Duhamel décrit la série comme une véritable saga, un projet épique qui couvre un siècle entier et qui s’intéresse beaucoup à la profondeur des relations entre personnages – IGN glisse même une comparaison avec Le Seigneur des anneaux. Il insiste par ailleurs beaucoup sur la gravité de son rôle et la manière dont le public peut s’identifier à ce super-héros qui n’est pas très efficace dans son rôle de père. Il ajoute “qu’il va voir un psy pour comprendre son héroïne de fille” ce qui le rend touchant.

Mark Millar abonde en expliquant :

“L’idée de base c’est : ‘Superman parvient toujours à tout contrôler’. Mais qu’est-ce qui arrive quand il devient père ? Avoir une vision laser ou une force surhumaine, ça ne fait pas de vous un bon père […]. Pour moi cette série, c’est un peu comme si Les Indestructibles avaient été réalisés par Martin Scorsese”.

-Mark Millar

Jupiter’s Legacy sera disponible dès le 7 mai 2021 sur Netflix.

Banner Content
Tags: , , , , ,
Spécialité(s) :

Littérature, séries, cinéma, pop culture

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes