4 Déc, 2021

Ça a pourtant l’air si innocent…

Sonja et Conan contre les ninjas est un jeu de rôle indépendant de Guillaume Jentey. Petit livret noir et blanc de 35 pages, format A5, couverture souple jaune et noir. Il ne paye pas de mine, quand on passe à côté c’est clairement pas lui que l’on remarque. L’habit ne fait pas le moine, en l’occurrence le révolutionnaire.

Car c’est ni plus ni moins que ce à quoi vous invite Sonja (Ouais, j’lui donne un petit nom. C’est l’amour… et puis c’est un peu long comme titre, aussi.). Ici pas de caractéristiques, pas de compétences, pas de points de vie, pas de dons, d’avantages, de trucs ou de machins. Pas de règles de combat non plus. Pas de MJ non plus, ou alors plein de MJ et un seul joueur, à vous de voir.

Bon y a quand même des règles. Une micro lichette. Et un dé ! Ça rassure les rôlistes quand y a un dé.

Alors j’en entends déjà. « C’est quoi ce truc, c’est même pas un vrai jeu de rôle ! ». On se calme, si, c’est un jeu de rôle. Il a même sa case si vous avez besoin. C’est un jdr narrativo-apéro-fun. Mais comment ça fonctionne tout ça ? Comme une partie classique. Un MJ lance une situation et demande à votre bourrin « que fais-tu ? ». Et là le joueur il dit ce que fait son/sa barbare. Et tout le monde se raconte une histoire d’une heure, une heure trente et c’est tout.

Ça marche comment ce machin ?

Et les règles ? C’est pas très compliqué non plus. Il existe trois genres de scènes, actions, dialogues et expositions (comme à la télé). Le héro a une fiche de personnage regroupant les six actions types de son archétype. Pour barbare on vous propose par exemple « Arracher les bras d’un ennemi puissant pour qu’il regrette d’être né. » ou « Terrifier les forts, fasciner les faibles, attirer sexuellement les deux. » (y a la fiche de perso, là, ici, tout en dessous). Les petits malins aurons noté que ça remplace habilement un système de baston ou d’interactions sociales, ils ont raison les petits malins. Quand le joueur l’utilise il coche l’action, il pourra la décocher en faisant une action triviale, c’est-à-dire un truc normal de vous et moi pas archétypale d’un barbare.

 

Pour les MJ il existe un ensemble de cartes (les petites, que tu tiens dans la main) spécifiques au jeu. Cela permet de faire intervenir des lieux, objets, personnages et objectifs. Cela permet aussi de bidouiller les quelques règles du jeu, comme modifier la narration du joueur ou faire joujou avec ses actions de barbare malgré lui !

Le dé il sert à rien là dedans ? Si si mon lapin calme toi, j’y viens. Tu permets que je t’appelle mon lapin ? Non ? Tant pis. Donc le dé (de six c’est important) il te donne le nombre de mots que le joueur peut utiliser dans sa scène d’action pour d’écrire son action, le nombre de phrases et de mots pour ses scènes de dialogue.

Et maintenant j’en fais quoi de ça?

Avec ce bazar vous vous racontez une histoire bien fun de Conan ou Sonja (perso j’suis team Sonja, mais tu joues ce que tu veux). Pas de gagnant, pas de perdant, juste du bon temps.

D’ailleurs, pendant qu’on en parle, c’est parfait pour émuler pas mal de chose. Le héro doit cependant toujours être un solitaire au vocabulaire limité. Au niveau du game design c’est crucial, car moins vous avez de mots plus votre pouvoir d’influence narrative est limité. De même le héro est, comme souvent, réactif. Il n’initie pas l’action mais répond à la sollicitation de lancement du jeu d’un MJ. Enfin l’équilibre des cartes pour MJ est une petite mécanique bien rodée, c’est ajustable, mais il faut faire attention aux modifications. Une fois ces facteurs bien maîtrisés nous sommes libre d’inventer pas mal de choses. Il existe un Cowboy et extraterrestres, Rambo contre Chtulhu et je suis très fier de mes Dracula contre les Biomen, Jésus II contre les Nazis ou encore Ninjette contre les Vampires.

Rambo

Pour résumer, avec Sonja on peut faire presque n’importe quoi, mais pas n’importe comment ! Je te laisse sur cette petite citation d’Olivier Sanfilippo, dit Akae, l’auteur et illustrateur de L’Empire des Cerisiers « Sonja et Conan contre les Ninjas, c’est juste une véritable pépite!!! <3 ».

Les créations de l’auteur c’est ici: https://guillaumejentey.itch.io/

Banner Content
Spécialité(s) :

Jdr, youtuberies, trucs et machins!

Dresseur de fourmis. Fondateur de l'Ordre du Saint Mont d'Or. Sculpteur sur glace vanille chocolat.

Commentaires

Geek Tribes