19 Avr, 2019

Très endettée, la société GameStop cherche un repreneur depuis juin dernier, mais pour l’instant, rien à l’horizon. Et cela pourrait bien signifier la fin de Micromania, détenue par GameStop, si rien ne venait à changer.

Le titre en Bourse avait chuté de près de 30%, lorsque GameStop a annoncé chercher un repreneur, portant le titre à 11,28 dollars. Et si le titre n’avait plus été aussi bas depuis 2005, les difficultés de l’entreprise ne datent pas d’hier. En effet, le marché du jeu vidéo est en constante évolution, et les ventes sur des plateformes comme Steam ont considérablement rogné sur les ventes de jeu vidéo physique. Sans compter l’impact des grandes surfaces, et autres revendeurs en ligne.

« GameStop renonce à conclure la vente de l'entreprise faute de financements disponibles dans des conditions commercialement acceptables par un acquéreur potentiel » peut-on lire dans un communiqué de presse datant du 29 janvier.

Si l’entreprise reste pour l’instant à flot grâce au marché de l’occasion et la vente de produits dérivés, une des solutions pour sortir de ce bourbier serait de fermer les points de vente, mais les dirigeants semblent déterminés à trouver une meilleure solution. Cependant, l’évolution du marché allant de plus en plus vers le cloud gaming, on peut se demander combien de temps l’entreprise survivra encore…

Banner Content
Tags: ,
Spécialité(s) :

Science-fiction - cinéma - littérature

Auteur de récits de science-fiction et d'aventure, Sylvain Nawrocki surveille essentiellement les actualités technologie, cinéma et littérature. Vous pouvez retrouver ses récits sur Amazon et quelques nouvelles sur son site : www.memoires-des-titans.fr

Sujets similaires

Commentaires

Geek Tribes