4 Déc, 2021

Après le marasme culturel des confinements successifs, les expositions d’artistes du neuvième art fleurissent aux quatre coins de la capitale pour cette rentrée littéraire décidément des plus prometteuse. Tour d’horizon des rendez-vous à ne pas rater pour se plonger au cœur de la création bédéphilique.

© Enki Bilal, 2021

Exposition Bilal - Deconstrukt
Du 6 juillet au 9 septembre 2021
Galerie Artcurial

L’exposition vient juste de se terminer, mais il serait dommage de ne pas la mentionner quand il s’agit du travail d’Enki Bilal. Continuant sa recherche sur la narration et la mise en page, il continue à déconstruire son œuvre pour mieux laisser libre court à l’imaginaire du lecteur …

Le tome 3 de Bug sort en novembre chez Casterman qui sera à coup sure un des évènements de cette fin d’année.

© Bezian, 2021

Exposition Bézian – Docteur Radar
Du 08 septembre eu 28 septembre 2021
Galerie Glénat

La sortie de Mort à Venise, le tome 3 de Docteur Radar chez Glénat, nous permet d’admirer le magnifique travail de Frederic Bézian sur ses planches et autres crayonnés. Grand maitre de la plume et du noir et blanc, on découvre des cadrages et des mises en scènes de plus en plus audacieux pour ce nouvel opus qui s’inscrit dans la lignée de l’expressionnisme allemand et autrichien.

Sachant insuffler comme personne un vent de folie d’une case à l’autre, cette exposition d’un auteur trop rare est un des rendez-vous incontournables de cette rentrée.

© Pedrosa, 2021

Exposition Cyril Pedrosa
Du 26 aout au 18 septembre 2021
Galerie 9ème art

Plus qu’une exposition, c’est toute une rétrospective qui nous est offerte autour de Cyril Pedrosa afin de faire (re)découvrir au public le parcours de cet artiste aux multiples facettes.

Par son style singulier et une maitrise de la couleur marquée par une identité forte, l’auteur du sublime Age d’or (Aire Libre) nous montre tout l‘étendue de son talent à travers ses travaux humoristiques d’autobiographie avec Portugal (Dupuis) ou Equinoxes (Dupuis) et ses récits oniriques et fabuleux que sont Trois ombres (Delcourt) ou Ring Circus (Delcourt). Un dépaysement assuré !

© Ptiluc, 2021

EExposition Ptiluc – Jefferson
Du 03 septembre au 02 octobre 2021
Galerie Barbier

Voyage au cœur de la philosophie de terrain vague (!) avec le passionnant travail de Ptiluc et ses rats à travers sa série culte Pacush Blues (Vents d’Ouest). Drôle, cynique et décapante, on y suit Jefferson, un rat en pleine déprime, qui erre à la recherche de la mort ou d’une raison de vivre !  Dans cette quête existentielle, semblable à un douloureux purgatoire Ptiluc dans ses planches en couleur directe, philosophe sur le sens de la vie avec cynisme et humour noir.

© Ruppert & Mulot, 2021

Ruppert & Mulot
Du 08 septembre au 02 octobre 2021
Galerie Martel

À l’occasion de la sortie du très bon La Part Merveilleuse chez Dargaud, Ruppert et Mulo exposent leurs travaux graphiques hors-norme d’une drôlerie et d’une invention aussi précises que décapantes.

Ruppert plus Mulot, c’est la mise au carré de l’intelligence et du sens de la recherche, de l’instinct et de l’exigence, de l’humour et de son contraire. Cette exposition offre une occasion rare d’embrasser la richesse d’un créateur bicéphale qui n’a pas fini d’étonner.

© Lafebre & Yoann, 2021

Double dose pour des auteurs certes très différents, mais qui transpire la joie de vivre et la jeunesse. Tout d’abord avec Jordi Lafebre et sa très touchante série familiale Les Beaux étés (Dargaud) où son style libre et enjoué est un véritable générateur de bien-être. Puis avec Yoann, talentueux héritier de Franquin qui a repris avec brio les aventures de ses célèbres personnages : Spirou, Fantasio et le Marsupilami. De l’encrage ultra dynamique des aventures du groom le plus célèbres de Belgique à la palette incroyable de couleurs sur Toto L’ornithorynque (Delcourt), c’est toute l’étendue du talent de cet auteur qui est mis en avant.

© Uderzo, 2021

Exposition Uderzo – Comme une potion magique
Du 27 mai au 30 septembre 2021
Musée Maillol

On ne présente plus Albert Uderzo, le papa d’Astérix, en revanche rare sont ceux qui connaissent toute la palette graphique de cet auteur incontournable. Grand maitre incontesté de l’âge d’or de la bande dessinée, on y découvre les facettes d’un dessinateur d’abord proche de Disney, puis inspiré par les comics américains. C’est l’occasion de voir (enfin) des planches originales d’Uderzo, de sa série phare bien sûr, mais aussi d’Oumpah-Pah et de Tanguy et Laverdure. Une expo maitresse d’un des grands noms de notre patrimoine nationale.

Les Galeries et lieux d’expositions

Artcurial

7 Rond-Point des Champs-Elysées,

75008 Paris

https://www.artcurial.com/

 

Galerie Glénat

22 rue de Picardie,

75 003 Paris

https://www.galerie-glenat.com/

 

Galerie 9ème art

4 rue Crétet,

75 009 Paris

https://www.galerie9art.fr/

 

Galerie Barbier

10 rue Choron,

75 009 Paris

https://www.galeriebarbier.com/

 

Galerie Martel

17 rue Martel,

75 010 Paris

https://www.galeriemartel.com/

 

Galerie Daniel Maghen

36 rue du Louvre,

75 001 Paris

https://www.danielmaghen.com/

 

Musée Maillol

59-61 rue de Grenelle,

75 007 Paris

https://www.museemaillol.com/

Banner Content
Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Spécialité(s) :

-Japanimation, Comics, Bande dessinée, jeux vidéos

Pieuvre multicéphale, touche à tout éclectique, bédévore en tout genre, esthète du décalé, amateur du pixel ...

Sujets similaires

Pas d'article

Commentaires

Geek Tribes